La Gestalt-thérapie Paris 10 - République


La Gestalt-thérapie trouve son origine dans la psychanalyse. Elle a été fondée par Fritz Perls, psychiatre et psychanalyste allemand des années 1950. 

Cette approche met la relation au centre de sa pratique et se focalise spécifiquement sur la manière particulière dont chacun a de se représenter le monde et de lui donner un sens.




La Gestalt-thérapie vise à développer l’autonomie, la responsabilité, la créativité. Elle prend en compte l'expérience de vie, s'intéresse aux interactions de l’individu avec ses environnements, qu’ils soient familiaux, professionnels ou sociaux et tend à la résolution des troubles émotionnels et comportementaux par un travail sur les processus psychologiques et corporels.

 

La Gestalt-thérapie est une psychothérapie qui permet, dans un cadre donné, d'explorer des difficultés existentielles. Elle intègre, de manière spécifique, un ensemble cohérent de techniques variées, verbales ou non verbales comme :

  • L’amplification  de gestes inconscients et automatiques qui révèlent certains aspects de notre fonctionnement (projeter à l’extérieur ce qui se joue à l’intérieur)
  • Le monodrame qui invite à interpréter les personnages de nos relations quotidiennes (parents, enfants, conjoint, patron…) et permet de faire surgir une émotion ou une difficulté sur laquelle on peut travailler
  • L’objet symbolique comme la « chaise vide », qui donne la parole aux absents et permet de sortir de l’étroitesse de notre propre point de vue en tenant compte du ressenti de la personne à qui l'on s'adresse ou que l'on incarne
  • La mise en acte d'un épisode traumatique passé qui parasite la vie actuelle pour permettre, non pas de l’effacer, mais de l’intégrer dans sa structure psychique, de lui donner un sens et de le dépasser en trouvant d’autres façons d'agir
  • Le rêve qui n'est pas interprété mais qui donne l'occasion d’exprimer des points de vue symboliques permettant d’aller plus loin dans des ressentis